03 février 2010

Mardi 02-02-2010 - Bus 29

Bonjour à tous,

Bon une semaine de retard sur le blog: "allo la régulation, je peux avoir une remise à l'heure?" Et voilà, c'est fait. Ben oui, comme je vous l'avait déjà dit auparavant quand le retard sur le blog est trop important je préfère laisser tomber les messages, car 6 jours de retard, ça fait environ 6 heures et ça j'ai pas trop envie, surtout mon jour de congé ;-) Mais bon, je vais quand même publier les photos dans les rubriques adéquates.

Mais bon en compensation, je vous promet encore plus de rebomdissements dans mes récits, puisque depuis lundi, j'ai décidé de réappliquer convenablement la montée par l'avant, avec quand même quelques exceptions: pas sur les lignes 46, 58, 59 et 89 (je tiens quand même un peu à la vie), pas quand l'arrêt est noir de monde (+ de 25 personnes), sauf le jour où on fera faire ce boulot aux ACB plutôt que les faire glander sur le réseau toute la journée ou encore de pousser les clients à monter par l'arrière comme j'ai déjà vu souvent, pas pour les clients qui ont des difficultés à se déplacer et exceptionnelement pour d'autres raisons vraiment valables.

Détails du service:

N° 41264 - 02-02-2010 de 18h04 à 25h07

29 Hof-ten-Berg - De Brouckère avec le Van Hool A300/D2 n° 8752

De 18h25 à 24h43.

18h10, j'arrive à l'emplacment du 8663 15 minutes avant ma sortie dépôt, mais ô surprise il n'est pas là (ça m'a fait enser à une scène mémorable du film "Un ticket pour deux"), j'attends 5 minutes, puis j'appelle le matériel roulant qui me dit d'attendre encore 5 minutes. 18h20, je rappelle car toujours aucune trace du 8636, le brigadier me dit alors de prendre le 8784. Celui-là est bien là, mais ne veut pas démarrer à cause d'un problème de batterie. Je commence à vraiment m'ennerver surtout voyant qu'il est pratiquement l'heure théorique de quitter de le dépôt. J'appelle alors le dispatching avec mon GSM pour avertir du problème et ensuite je rappelle le MR pour encore avoir un autre bus.

Ouf finalement, je recevrai le 8752, un bus physiquement présent et en état de démarrer. Je quitterai le dépôt à 18h31 et ferai l'itinéraire normal avec un départ retardé de 6 minutes à Marcel Thiry et un départ en retard de 2 minutes à Hof-ten-Berg.

J'aurais pu facilement rattraper le retard, seulement ce bus avait un sérieux problème pour passer les vitesses en côte et n'y dépassait pas les 15 km/h. La soirée risque d'être folklorique, si suelement on m'avait donné mon petit 9602.

18h51, arrêt Marcel Thiry vers De Brouckère: première candidate à la fraude qui montera sans rien me montrer. Je la rappelle et elle me montre une carte Pordata. Je lui demande de la pointer, BIIIPPP pas valable. Je regarde la carte d'1 voyage qui avait été validée dans la matinée. Elle me répond qu'elle pensait que la carte était valable 1 journée, puis changera tout à fait de tactique et me dira qu'en fait elle n'avait pas encore eu le temps de renouveler son abonnement du mois de février. Vu qu'il pleuvait, je ferai encore l naïf et lui dirait qu'elle pouvait aller jusqu'à Roodebeek où elle devrait renouveler son abonnement au Kiosk.

18h51, arrêt Peupliers vers De Brouckère: un monsieur montera sans rien me montrer, petit rappel et il me montrera son MTB annuel.

19h03, avenue des Cerisiers vers De Brouckère: gros bouchons pour traverser le boulevard Reyers, à cause de cela je commenceraià avoir un retard important

19h16, arrêt Dailly vers De Brouckère: un gars montera par l'arrière, je le rappellerai, il me montrera alors de loin sa carte Mobib. Je le rappelerai à nouveau en lui disant que je n'allais pas lui apporter le valideur. Il validera et ô pas de chance, plus valable. On regardera ensemble depuis quand: depuis le 18/12/09, bon ben ça fera 2 €. Notre ami n'avait pas d'argent, mais me sortira son abonnement De Lijn en règle. Je lui dirait que c'était très bien, il pouvait donc le bus De Lijn qui allait aussi en ville. Il descendra donc de mon bus  et prendra le De Lijn qui était juste derrière. En attendant, on a encore perdu pas mal de temps avec ça.

Finalement on arrivera à De Brouckère à 19h33 (9 minutes de retard) où Nico me rejoindra pour faire le départ de 19h36.

19h41, arrêt Gare Centrale vers Hof-ten-Berg: un gars se faufilera par la porte arrière, mais pas de chance il sera pris sur le fait. Malgré plusieurs appels, il fera semblant de rien, ce ne sera qu'après avoir coupé le moteur du bus qu'il se décidera finalement à venir à l'avant. il commencera à faire son show en me tutoyant, il sera vite remis à sa place et paiera finalement son dû car comme on le soupçonnait, notre ami fraudait. Il me tendra un billet de 5 € en même temps que des Yuans (monnaie chinoise) que je lui remettrai car je ne savais rien en faire, ce qui le fera même sourire. En tout cas il pouvait être fier, il a réussi à nous mettre déjà 2 minutes en retard.

19h49, arrêt Madou vers Hof-ten-Berg: un gars montera par l'arrière en montrait son abonnement papier de loin, vu le monde je n'en tiendrai pas rigueur.

Sur ce voyage-ci on pourra constater que les couloirs bus n'étaient absolument pas respectés, car entre les véhicules qui y circulaient, ceux qui y étaient en double file et ceux qui y étaient carrément garés pour la nuit comme un taxi à Dailly, il y avait le choix dans les contrevenants.

20h13, arrêt Roodebeek vers Hof-ten-Berg: encore un qui montera discrètement par l'arrière. Il me fera encore le coup de je montre mon Mobib et je me casse, mais après validation on constatera que sa date de validité se terminait le 15/09/2009, ça fera donc 2€ et hop les caisses se remplissent.

20h18, arrivée à Hof-ten-Berg avec 4 minutes de retard. Un gars qui était dans le bus me dira que j'avais un oeil de lynx mais que les gens n'avaient pas d'argent pour acheter des tickets. Je ne commencerai pas à me prendre le chou avec ce gars, mais je lui répondrai quand même que le fraudeur n'avait pas à monter par la porte arrière et qu'il pouvait très bien venir expliquer son cas. De toute façon, pour ceux qui ont des problèmes d'argent véritables, il y a les abonnements BIM à 79 € l'année et les abonnements CPAS qui sont gratuits. Finalement notre Robin des Bois me dira que j'avais raison et me souhaitera une bonne soirée.

20h20, départ immédiat d'Hof-ten-Berg. Au cours du trajet, nous accumulerons 7 minutes de retard, j'appelerai donc la régulation à Madou concernant mon break. On me donnera donc un numéro d'objet pour faire un départ en retard.

21h21, départ de De Brouckère, un monsieur me dira que le bus de 21h15 n'était jamais passé, je lui dirai que c'était moi et il me regardera de travers, mais j'ai encore été gentil j'aurais pu lui dire qu'il était fou parce qu'il n'y avait pas de bus à 21h15, mais bien à 21h16.

Sur ce trajet, il faudra encore rappeler un récidiviste de la porte arrière et laisser passer des cartes Mobib défectueuses, mais bon nous commencions à accumuler 13 minutes de retard, donc on relâchera un peu la pression.

Cela n'empêchera pas qu'à Roodebeek, il faudra demander à un voyageur de pointer son ticket qui s'avèrera non valable et il redescendra donc du bus aussi sec après m'avoir fait un sourire narquois.

Arrivée à Hof-ten-Berg à 22h03 où le papa de Nico nous attendra avec impatience. après avoir dit au revoir à Nico je repartirai à 22h05 pour un trajet bien calme avec assez peu de monde, enfin plus de fraudeurs et que des gens souriants et sympas malgré que j'avais encore 10 minutes de retard.

Arrivée à De Brouckère à 22h40 et départ immédiat à 22h42 au lieu de 22h36.

23h09, arrêt Verheyleweghen vers Hof-ten-Berg, un gars ira au 2e Prodata faire semblant de pointer sa carte. Voyant la pluie assez forte, je ferai semblant de rien.

23h15, arrêt Charmille vers Hof-ten-Berg, notre fraudeur s'ouvira un Carlberg 50cl et commencera à la boire. Cette fois il exagérait, à l'arrêt suivant, je mettrai le frein à main, j'airai le trouver dans le bus pour lui dire qu'il était interdit de boire et qu'en plus je voulais voir son titre de transport. Il cherchera un peu dans ses cartes et puis se rendra à l'évidence et dira qu'il allait descendre. Je lui répondrai que ça vaudrait mieux pour lui, content  qu'il doive se taper Peupliers - Hof-ten-Berg dans une pluie torentielle, mais pour les deux infractions qu'il avait faites, le PV se montait à 82 € pour la fraude et 82 € pour la consommation d'alcool dans le bus.

Arrivé à 23h19 à Hof-ten-Berg, enfin pour le dernier voyage on se remis à l'heure par le temps de régulation et on aura plus de retard de la soirée.

Départ de 23h21 à Hof-ten-Berg, plus grand monde et plus aucune fraudeur. Par contre un client bien sympathique monté à Radium à 23h36 qui me demandera comment faire pour aller à Erasme. Je lui conseillerai de descendre à Gare Centrale et d'y prendre le métro 5. Il s'inquiètera néanmoins de savoir s'il y en avait encore, mais je le rassurerai en lui disant que j'étais certain dernier 5 vers Erasme n'y passait que vers 24h15. Il m'en remerciera et me souhaitera une bonne soirée.

Le retour se fera bien tranquillement et on rentrera au déppôt parfaitement dans les temps à 24h43.

Et bien ce fut néanmoins une soirée bien mouvementée, en tout cas une chose est sûr, j'ai pu constaté que j'étais un grand naïf et que le monde est rempli de gens malhonnêtes.

Bon sur ce, je vous souhaite à tous une excellente journée.

Et pour le video-clip du jour, un petit retour dans les années 90': Masterboy - I Got to Give it up

Posté par Blue Bus 27 à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Mardi 02-02-2010 - Bus 29

Poster un commentaire